world enervit

Enervit Corporate Enervit Gymline Muscle Enerzona Enervit Protein Enervit CarboFlow

world enervit >

Enervit World Wide

Select your Country for local contents

Can't find your Country? Go to:

frb > newsletter >
Home / Athlètes / DANIEL FONTANA
 

DANIEL FONTANA

 
Triathlon / Long distance (Ironman)

Né en Argentine, de passeport en italien, et résidant maintenant à Milan, Daniel Fontana est l'un des plus forts triathlètes italiens depuis toujours. Il naît nageur de haut niveau, passe au triathlon en débutant en 1994. Il concourt pour l'Argentine jusqu'en 2004 et remporte de nombreux succès, puis il décide de passer aux couleurs des bleus, avec lesquels pendant les quatre années 2005-2008, il devient le leader de l'équipe nationale olympique et il se qualifie aux jeux chinois. Il participe à deux Jeux Olympiques, Athènes et Pékin et se place second au championnat du monde Ironman 70.3, 3 fois dans le top 15 des championnats du monde de distance olympique, 4 titres italiens en individuel et 4 en équipe, 3 titres argentins, 1 titre sud-américain et 1 de champion panaméricain. Après les Jeux Olympiques de Pékin, Daniel Fontana se consacre aux longues distances, et conquiert ainsi le titre de vice-champion du monde Ironman 70.3 à Clearwater – Floride. En 2010, il débute dans le championnat Ironman et remporte la troisième place en Afrique du Sud et se qualifie pour la finale mondiale de Kona-Hawaii. Le 10 avril 2011 Fontana établit la meilleure prestation italienne jamais réalisée dans l'Ironman en arrivant quatrième à l’Ironman South Africa, avec un temps de 8h18’54”. Le 12 juin 2011, il gagne le premier événement signé Ironman en Italie, le 70.3 de Pescara. En octobre 2011, il clôture sa seconde saison Ironman à la 12ème place au World Championship de Kona – Hawaii. En 2012, malgré quelques problèmes physiques, Daniel conquiert la deuxième place au TriStar 111 de Cannes, il confirme sa victoire à l’Ironman 70.3 Italy de Pescara et remporte également la deuxième place à l'Ironman d'Autriche. Le 13 janvier 2013, il conquiert une huitième seconde place à l’Ironman 70.3 de Pucon-Chile, épreuve qu'il a gagnée deux fois, en 2011 et en 2007 (devant Chris McCormack, deux fois champions du monde Ironman). Le 30 mars 2014, il obtient un grand résultat en gagnant l’Ironman à Los Cabos (Mexique) et entre dans la légende en signant la première victoire masculine des bleus. Il est le premier triathlète italien à gagner une épreuve du circuit Ironman. Un mois plus tard, le 27 avril 2014, il gagne également le Trapaniman 113, compétition de half iron en Sicile. En juillet 2014, il est cinquième à Racine aux États-Unis à l’Ironman 70.3, il atteint ainsi l'objectif de consolider sa qualification pour le Mondial de Kona - sur la distance totale - et de se maintenir dans les positions les plus élevées du classement international.

En 2016, à l'Ironman Taiwan a pris deuxième médaille d'or de carrière dans le circuit mondial. Et «le premier Italien qui ait jamais frappé une attelle».

GALERIE MEDIA

 

◄ Dos ▲ Haut